Le forum des volontaires RAJ-LR.

Forum de discussion des volontaires du Réseau Actions Jeunes Languedoc Roussillon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 re

Aller en bas 
AuteurMessage
cecilia



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: re   Lun 23 Mar - 18:47

Coucou!

Contente d'en voire au moins un motivé...lol

Le café-débat sur l'homoparentalité à Nimes s'est plutot bien passé (meme si il y avait peu de monde). Le sujet est intéressant, d'actualité (on en reparle avec l'avant projet de loi sur le statut des beaux-parents) et crée réellement le débat!
Ce serai cool qu'on en lance un sur Mtp pour la journée. (au Dome??) avec un Max de com' (Presse...) et en invitant les assos concernées par cette thématique.
Des personnes intéressées??
Biensur, ca n'empèche en rien de faire dautres trucs (sondage, stand, expo et autre)

Qu souhaite participer aux réunions du collectif contre l'homophobie?? (Jérèm??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémie



Nombre de messages : 97
Localisation : Montpellier - Reims
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Action 1 : un café débat   Jeu 26 Mar - 12:21

J'ai lu que le café débat à Nîmes s'était BIEN passé.
Estelle, pourrais tu nous faire une mini-synthèse de ca débat : les arguments "pour", les "contre"... ?
Vis à vis de la proposition d'inviter des assos, j'ai un doute sur la possibilité et l'ouverture des débats.. Ne risque-t-on pas d'être tous d'accord ?
Estelle, Marianne, Cécilia, qu'en pensez-vous ? Si jamais, d'autres personnes lisent ce message et s'intéresse à l'homophobie, n'hésitez pas non plus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeremiecrepin.fr.st
estelle D



Nombre de messages : 176
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: re   Jeu 26 Mar - 12:57

Hou lal la, ça fait loin maintenant! De ce que ma mémoire de poisson rouge se souvient, voici les thèmes abordés:

L'impact sur les enfants: Est-ce que deux personnes du même sexe peuvent jouer les deux rôles masculin et féminin? Notamment le rapport particulier à la mère (le sein)
Comment l'enfant va construire son identité avec un manque de référence maternelle ou paternelle? Est ce qu'il pourra se construire avec des substituts (dans la famille les amis...)
Est-ce que ce n'est pas égoïste, pour l'enfant qui va être hors norme?
Certaines études de l'association des psychologues américains montrent qu'un enfant élevé par un couple homosexuel ne sont pas moins heureux et "normaux" que les autres.
Il faut également rappeler qu'actuellement, les enfants de couples homoparentaux ont un papa et une maman (soit il est né d'une relation hétéro, soit d'un partenariat entre deux couples homosexuels masculin et féminin)
Si l'homosexualité et l'homoparentalité sont acceptés dans le futur, quelles conséquences sur les méthodes de procréation en général?
Lien avec le divorce et la mono parentalité, qui il y a encore quelques années, n'étaient pas tolérés
Une discussion sympathique sur la distinction préjugé/stéréotype, dans un monde où tout est connotés + ou - culturellement, existe-il réellement des stéréotypes neutres?

Voilà ce que ma mémoire très sélective a retenu! Cécilia, Alix, Vianney, Ananda, si vous voulez compléter!

Bises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: re   Ven 27 Mar - 1:19

je pense effectivement que on risque d'être d'accord au moins sur les grandes lignes...mais bon c'est difficile de capter des gens qui ne sont pas apriori interressé voire contre une thématique..ou plutôt ma reflexion devrait être par quels moyens peut on interresser ces gens?...on leur fait du charme? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémie



Nombre de messages : 97
Localisation : Montpellier - Reims
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: re   Sam 28 Mar - 12:01

T'es partante (pour faire du charme..) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeremiecrepin.fr.st
AliX



Nombre de messages : 40
Age : 34
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Journée de lutte contre l'homophobie   Sam 28 Mar - 17:21

au niveau du café débat : on a eu une discussion intéressante sur les notions de stéréotypes et préjugés. c'est vrai que la distinction que fait le programme D&C est assez facile et me conviens personnellement mais je me suis rendu compte que les définitions de ces 2 mots sont multiples et parfois la distinction est dure à faire entre les 2.

on a aussi parlé de l'acceptation dans l'avenir de diverses formes de sexualité, aujourd'hui aux marges de la société et illégales... en fait certains ont appuyé sur le glissement qu'il y a eu en 20 ans de l'illégalité à la reconnaissance de l'homosexualité. les arguments homophobes récurrents sont que dans 10 ans la zoophilie et la pédophilie vont être tolérés... mais on a pas trop débattu sur ce point, il a été simplement évoqué.
Sur le même schéma, on a parlé de l'évolution dans la "fabrication des enfants": le bébé éprouvette accepté, d'autres formes sont apparues. "Jusqu'où va-t-on aller" se demandent beaucoup de personnes.

Moi j'aurais bien voulu approfondir les théories des PSY- car Estelle a éveillé m'a curiosité sur le fait que beaucoup de psy considèrent l'homosexualité comme une maladie psy; mais comme on n'a pas eu le temps de tout aborder...
En général, Freud a bien marqué les esprits et ces théories souvent déformées alimentent la psychanalyse de comptoir... et c'est bien dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estelle D



Nombre de messages : 176
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: re   Sam 28 Mar - 22:55

Pour te répondre Alix, les psycho emploient le terme de pathologie comme "ce qui est hors norme", donc l'homosexualité en fait partie. Pour certains d'entre eux, l'homosexualité serait la conséquence d'un oedipe raté, inversé: le petit garçon a une mère trop chiante, et va plutôt tomber amoureux de son père qui est génial au lieu de sa mère (de manière simplifiée!). Et donc, il faudrait soigner l'homosexualité par la compréhension des problèmes de l'enfance!

Pour certains psychiatres, tout acte sexuel à but non reproductif est dit "pervers", donc l'homosexualité, la fellation, la sodomie, la zoophilie sont mis dans le même sac... L'homosexualité était cité dans le bouquin des maladies psychiatriques jusqu'à il y a peu de temps.

En gros c'est à peu près ça. Mais, bien évidemment, les psychanalystes et psychologues cliniciens ne prennent pas en compte l'aspect social de l'homosexualité, et se concentrent sur un champs d'analyse.

Jérémie, si tu voit des choses à rajouter?

Fort heureusement, tous ne pensent pas comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: re   

Revenir en haut Aller en bas
 
re
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des volontaires RAJ-LR. :: Les actions citoyennes dans le LR :: Journée mondiale de lutte contre l'homophobie-
Sauter vers: